Un produit de grande qualité grâce au broyeur vertical

De plus en plus de recycleurs de métaux recherchent une installation de broyage compact pour pouvoir répondre à la demande de l’industrie sidérurgique. Ces derniers expriment ainsi la nécessité d’obtenir un certain type de déchet métallique broyé : le « cooling scrap », utilisé pour venir refroidir leurs bains d’acier liquide. A partir de la fonte issue du haut-fourneau, on vient injecter dans un convertisseur (four utilisé pour la fabrication de l’acier) de l’oxygène afin de brûler le carbone contenu dans la fonte. A ce moment du process, la température de l’acier à l’état liquide augmente fortement et dépasse largement sa température de fusion (température de fusion du fer : 1535°C). C’est là que l’on ajoute le cooling scrap pour stabiliser la température du liquide qui peut dépasser 2500 voire 3000°C.

Ce cooling scrap doit posséder certaines caractéristiques pour satisfaire le besoin des sidérurgistes :

  • Le matériau, de l’acier ou du fer, avec un taux de pureté extrêmement élevé (plus de 98 % de fer) pour ne pas polluer l’acier liquide
  • Une densité élevée, plus de 2 t/m3
  • Une forme géométrique régulière : mis sous forme de boulettes, avec un diamètre n’excédant pas 50 mm et une épaisseur inférieure à 2 mm. Cette granulométrie particulièrement fine et homogène permet de faciliter le dosage dans le creuset et lui permet de fondre rapidement dans le bain d’acier liquide et ainsi garantir son homogénéité.

Le cooling scrap n’est actuellement pas référencé par les normes européennes. Il se caractérise comme étant un scrap E40 de très haute qualité qui possède des caractéristiques plus difficiles à obtenir lors de la phase de traitement des déchets métalliques. Une fois valorisé, il est d’ailleurs considéré comme un produit neuf qualifié de « matière première secondaire » car les stériles et impuretés ont été majoritairement retirés.

Au milieu des années 70, HENSCHEL a développé le moulin vertical afin de permettre à ses clients d’obtenir un produit en sortie d’une qualité incomparable avec tous les autres équipements disponibles sur le marché : cisailles, presses, et broyeurs à marteaux. Le produit traité peut ainsi atteindre une granulométrie très fine avec une densité supérieure à 3 t/m3. Depuis le lancement de cette machine, nous comptons une cinquantaine de références dans le monde entier. AKROS HENSCHEL a vendu l’année dernière 2 machines à destination du Brésil et du Japon.

Dans le but d’obtenir un cooling scrap de haute qualité, le moulin traitera principalement des chutes neuves métalliques, issues de l’industrie automobile par exemple. Il sera également capable de valoriser par un broyage secondaire du scrap provenant d’un broyeur à marteau.

Vidéo BMH_Grindermills

Le fonctionnement du broyeur vertical est relativement simple. Il faut alimenter la machine par une trémie située sur le haut du moulin. Cet acheminement est réalisé par le biais d’un convoyeur. La ferraille s’écoule par gravité autour du rotor. Les étoiles montées sur ce dernier viennent écrouir la ferraille contre la paroi du broyeur. Le jeu se réduit au fur et à mesure que la ferraille « descend » dans le broyeur. Plus le jeu est petit entre ces étoiles et le carter du broyeur, plus la granulométrie sera affinée. AKROS HENSCHEL propose aujourd’hui  deux versions différentes de broyeurs verticaux selon la granulométrie voulue par le client. Selon l’affinage de la matière, la production de nos produits est comprise entre 6 et 20 t/h, pour une densité allant de 1 t/m3 à 3 t/m3. La ferraille broyée est évacuée par une porte de sortie. La matière traitée est généralement récupérée par un vibrant ou un convoyeur placé dessous la porte de sortie. Si un déchet imbroyable passe dans la machine, il est possible de l’éjecter par une trappe de secours située sur le côté.

  

AKROS HENSCHEL voit dans son broyeur vertical le moyen idéal pour traiter de la ferraille de manière efficace et permettre à son client d’obtenir un produit de haute qualité et forte valeur ajoutée. Ce produit valorisé est vendu aujourd’hui entre 15 et 20 % plus cher que l’E40 classique issu d’un broyeur à marteaux pour des coûts d’exploitation plus faibles.

Pour plus d’information sur la gamme des broyeurs verticaux, merci de bien vouloir nous contacter.

Coordonnées

Danieli. Installations clés en main pour les aciéries et l'industrie de la métallurgie

Notre mission est de fournir à nos Clients des usines clés en main et des équipements de haute technologie leur permettant de livrer des produits de grande qualité au coût de production le plus bas possible. La large maîtrise technologique et le savoir-faire pertinent de nos divisions produits, notre penchant pour l'innovation et la grande fiabilité de nos équipements, sont les meilleures garanties pour atteindre vos objectifs.

DANIELI - Via Nazionale, 41 - 33042 Buttrio (UD) Italy

(39) 0432.1958111

info@danieli.com